Vous avez peut être raté

0 5 minutes 12 mois

Les meubles de maison sont l’un des articles les plus chers que les consommateurs puissent acheter. Ainsi, lorsqu’un client décide d’investir dans de nouveaux meubles, il veut savoir que son achat durera des années. Alors que de plus en plus de consommateurs s’éloignent des meubles traditionnels en bois et en cuir, la demande de matériaux plus durables tels que les plastiques recyclés et les textiles respectueux de l’environnement est en augmentation. Cela est particulièrement vrai pour les milléniaux, qui sont à l’origine de cette tendance avec leur préférence pour les options de sièges flexibles qui peuvent être déplacés dans une pièce pour répondre à leurs besoins changeants.

Pendant la pandémie de COVID-19, les marques de meubles ont été obligées de penser différemment la façon dont elles vendaient leurs produits. De nombreux produits ont dû être entièrement repensés afin de s’intégrer de manière rentable aux flux logistiques du commerce électronique. Par exemple, les matelas étaient fabriqués à partir de mousse hautement compressible et les tables étaient construites différemment afin de pouvoir être expédiées à plat pour économiser sur les frais d’expédition. L’impact de ce changement se fait encore sentir en 2023, les clients exigeant davantage d’expériences d’achat omnicanales, de recommandations personnalisées, de consultations virtuelles et de programmes de fidélité de leurs marques d’ameublement préférées.

Le commerce électronique de meubles est en plein essor, car les acheteurs continuent de préférer acheter des articles pour la maison en ligne. L’afflux de milléniaux sur le marché du travail a également donné un coup de pouce aux meubles, car ils optent pour des pièces plus personnalisables et des options durables. Cette génération est également plus susceptible de rechercher des produits et de visiter plusieurs magasins avant de prendre une décision. Il est donc important que les détaillants de meubles en ligne aient une expérience omnicanale transparente pour répondre aux besoins de leurs acheteurs.

La pandémie de COVID-19 a provoqué un changement radical du comportement des consommateurs et des habitudes d’achat, de nombreuses personnes choisissant de rester chez elles pendant les premiers jours de l’épidémie. Cela a créé une opportunité parfaite pour les marques d’ameublement de promouvoir des meubles de conception ergonomique qui aideraient à prévenir les problèmes de santé tels que les dysfonctionnements posturaux et les maux de dos. Cette demande de mobilier axé sur la conception ergonomique continue de croître à mesure que les consommateurs sont de plus en plus soucieux de leur santé et de leur bien-être.

Pendant la pandémie de COVID-19, de nombreuses entreprises ont connu une augmentation soudaine des ventes de meubles et d’articles pour la maison. En conséquence, bon nombre de ces marques de meubles et de produits pour la maison ont commencé à proposer leurs produits dans un certain nombre de magasins différents, y compris en ligne, dans le but d’atteindre plus d’acheteurs. Cela a également conduit certains détaillants à commencer à développer des meubles modulaires qui peuvent être personnalisés pour répondre aux besoins précis du consommateur. Ce type de mobilier est appelé à se développer encore plus à l’avenir, à mesure que de plus en plus de personnes prendront conscience de sa flexibilité et de son adaptabilité. Le monde du meuble et des articles pour la maison est un espace en constante évolution, et il est important pour les détaillants de suivre les dernières tendances afin de rester compétitifs et d’attirer les clients. Cela inclut de se concentrer sur la personnalisation, de répondre aux préoccupations environnementales, d’identifier le client, de proposer des options de paiement à emporter, ainsi que de développer une expérience omnicanale transparente. Ce faisant, les détaillants peuvent s’assurer que leurs clients ont une expérience d’achat positive.